loader image

La valse à cent ans

Lausanne

Concours d’architecture pour l’EMS de la Fondation Les Baumettes dans le nouveau quartier de Bussigny Ouest

Description du projet

Situé au croisement du cœur historique de Bussigny et d’un nouveau quartier ambitieux, la valse à cent ans se conçoit comme une pièce qui joue et se déploie en adéquation avec son environnement.

Tel un ruban noué en son centre, les fonctions de l’EMS se déroulent autour de courettes intérieures qui deviennent le prolongement des espaces publics. L’entrée principale est conçue dans le prolongement de la place publique tandis que le rez-de-jardin, accueillant les espaces communs et la terrasse, s’ouvre sur des espaces plus intimes.

Les fonctions de jour sont concentrées au rez-de-chaussée : la salle à manger par exemple, se définit comme un espace vaste et lumineux bénéficiant d’une double hauteur. Située à proximité de la cuisine, les bruits et les odeurs se dégagent des fourneaux aux heures des repas. Les unités de vie se situent dans les niveaux supérieurs : chaque étage correspond à une unité d’accompagnement, chaque boucle à une unité de vie. Les circulations sont conçues de manière à favoriser naturellement l’orientation des résidents. Elles forment un cycle continu, évitant ainsi tout couloir clos. Ces promenades sont ponctuées de percées visuelles et de dilatation d’espaces qui deviennent des lieux de vie.

Le choix des matériaux, tout en s’inscrivant dans une logique de durabilité, participe à l’intégration du bâtiment dans son contexte environnant. Une brique claire habille la façade dont l’horizontalité est soulignée par des bandeaux de béton lisse. Les menuiseries en bois teintent les fenêtres et réchauffent les intérieurs.

La valse à cent ans offre aux personnes qui y séjournent la familiarité d’une maison et le confort d’un chez-soi, tout en garantissant la sécurité et les interactions permises par une institution telle qu’un EMS. Le projet s’inspire de la disposition d’une maison, dont les espaces seraient amplifiés pour répondre au mode de vie collectif.

Partager cette page
LinkedInFacebookTwitter