loader image

Grande salle

Epalinges

Projet lauréat du concours pour la transformations et l’assainissement énergétique de l’enveloppe et des installations techniques de la salle de spectacle, de l’auberge communale et des appartements

Architecture

Le bâtiment se définit comme un objet n’entretenant pas de liens directs avec son contexte. Même s’il occupe le centre de la composition urbaine visible aujourd’hui, celle-ci est intervenue ultérieurement à sa construction et s’est faite en réaction à celui-ci.

Bâtiment emblématique, sa volumétrie présente une plasticité riche et intéressante. Les interventions ultérieures et successives même de faible ampleur ont cependant fait perdre une part importante de la cohérence générale. Il en résulte une image devenue floue et brouillée au fil des années.

La mise aux normes de l’enveloppe thermique constitue donc une opportunité de lui redonner lisibilité et identité.

Le concept architectural se traduit par 2 enjeux majeurs:

Redonner une expression aux 2 volumes émergeants, soit celui des logements et celui de la grande salle, par une matérialité qui leur est propre. La grande salle s’habille de plaques d’aluminium poli, devenant une boîte abstraite, clinquante et mystérieuse tandis que les logements reçoivent un crépi périphérique rappelant leur domesticité.
Ces 2 volumes sont enchâssés dans un socle revêtu de tôle perforée laissant percevoir une isolation colorée qui met visuellement la façade en vibration. Les différentes aspérités qui viendraient encore gêner la lecture de l’ensemble s’atténuent ; les ouvertures malheureuses se dissimulent derrière la tôle sans priver les locaux de lumière naturelle et l’ensemble s’allège visuellement.

Supprimer le pavillon de l’Auberge et le remplacer par un agrandissement en prolongation de la petite extension des années 1990. Cette opération améliore l’exploitation du restaurant et dégage une terrasse orientée en direction de la route de la Croix-Blanche – espace publique majeur – tout en redonnant une façade valorisante à l’établissement.

Energie et développement durable

Les quantités et type d’isolations prévues permettent d’atteindre le standard Minergie et de bénéficier des subventions allouées pour ce type d’opération. Tous les matériaux (tôle d’aluminium, laine minérale, EPS recyclé, …) ont été choisis dans une logique de développement durable favorable au label Eco®.

Ces mesures s’accompagnent, à ce stade du projet, de 150 m2 de panneaux solaires disposés sur les toitures de la grande salle afin de diminuer leur impact visuel.

Mode opératoire

A l’exception des transformations apportées à l’Auberge et de l’installation du monte-charge à l’arrière-scène, les travaux ne portent que sur l’extérieur des bâtiments. Ils exercent donc peu d’influence sur l’utilisation des locaux durant le chantier.

Le renforcement de l’isolation extérieure sur des bâtiments en cours d’exploitation est une opération courante dont les contraintes sont connues et maîtrisées.

La grande salle bénéficiant de plusieurs accès pour le public, une mise en étape du remplacement des parties vitrées pourra donc aisément être coordonnée avec son utilisation lors de l’exécution.

Partager cette page
LinkedInFacebookTwitter