loader image

Patinoire Malley

Prilly

Projet lauréat du concours pour la création d’une patinoire provisoire à Malley durant le chantier du Centre des Glaces.

Implantée sur le site des anciens abattoirs, la patinoire provisoire s’exprime avec des formes simples qui reflètent sa temporalité limitée.

L’arène de glace est contenue dans le bâtiment principal, situé au centre du complexe et autour duquel s’articulent les locaux nécessaires au bon fonctionnement de la patinoire – notamment les vestiaires, les locaux habitables, la zone VIP et les locaux techniques. Cette organisation permet le dégagement de deux grands espaces extérieurs qui s’animeront avant, pendant et après les matchs.

La structure transparente de la zone VIP diffuse de la lumière et fonctionne comme un signal sur la place du village. Quatre zones VIP sont également prévues dans les angles en haut les gradins de l’arène afin de proposer aux invités une expérience inédite: ressentir la ferveur du KOP sans y prendre place. Le projet vise en outre à conserver les points de repère de la patinoire existante, telle que l’implantation des places debout, les zones VIP ainsi que le principe de numérotation des places.

L’enveloppe de la patinoire est conçue de manière à simplifier sa mise en œuvre et son coût. Les façades de la patinoire sont constituées de panneaux sandwichs métalliques posés sur un socle en verre Profilit renforcé. Cette déclinaison de revêtements -opaque, translucide- enrichit l’aspect visuel de la façade, aussi bien de l’intérieur que depuis l’extérieur. Le socle translucide s’illumine les soirs de match, laissant deviner le flux des spectateurs accédant aux gradins ou prenant un verre à l’une des buvettes pendant les tiers-temps.

Les locaux annexes prennent place dans des containers modulables qui seront recyclés au terme de la phase provisoire, lorsque le nouveau centre de glace de Malley sera opérationnel. Au même titre, l’enveloppe en panneaux modulaires pourra être démontée et recyclée et les gradins pourront être récupérés à la fin de l’exploitation.

Partager cette page
LinkedInFacebookTwitter